Comment choisir la puissance idéale d’un insert à bois ?

insert à bois

Les préoccupations environnementales vous concernent ? Vous avez investi dans un insert à bois afin de réduire votre emprunte carbone ou envisagez-vous de le faire ? C’est une solution qui ne fera de mal, ni à votre confort, ni à votre porte-monnaie. Néanmoins, si vous souhaitez profiter d’un chauffage optimal, choisissez l’insert cheminée bois dont la puissance est adaptée à votre maison.

Pourquoi le choix de la puissance de l’insert à bois est crucial ?

insert à boisBien choisir la puissance de son insert à bois est capital ! En effet, cela permet d’éviter essentiellement deux écueils : l’installation d’un dispositif trop faible pour offrir le confort escompté, ou surdimensionné et excessif. Car en la matière, une panoplie de puissances différentes est disponible. Allant de 5 kW jusqu’à 19 kW.

Dans le cas d’un surdimensionnement, vous pourriez être contraint à faire fonctionner de façon continue, votre appareil en sous-régime. Plusieurs désagréments pourraient advenir du fait d’un tel usage. Il s’agit entre autre : d’une combustion de qualité décroissante malgré le combustible utilisé, d’une usure précoce du corps de chauffe induite par un phénomène corrosif et d’un encrassement plus rapide qui impliquera un entretien régulier. Mais fort heureusement, la solution est toute simple.

En règle générale, la puissance idéale d’un insert à bois s’obtient en considérant que : dans un logement, afin de chauffer convenablement 10 m² de surface, 1 kW de force énergétique est nécessaire. Une simple application de la règle de trois vous permettra ainsi de déterminer aisément la capacité de l’insert cheminée bois qui sera le mieux adapté aux besoins de votre résidence.

Mais pour un rendement plus optimal, l’isolation des combles doit également être considérée comme un critère de sélection. Des conseils avant le début de travaux dans votre logement, consultez le site Nid Douillet.

Pourquoi l’isolation des combles perdus est un critère de sélection ?

L’isolation des combles perdus est un critère déterminant dans le choix d’un dispositif de chauffage. En effet, une habitation mal isolée est sujette à des déperditions thermiques. Et pour cela, elle aura besoin, pour être chauffée comme il se doit, d’un insert à bois plus puissant que celui induit par le seul critère de ses dimensions.

A titre d’illustration et selon l’Ademe, pour une maison qui requiert normalement 5 à 9 kW de capacité énergétique, 9 à 12 kW peuvent être nécessaires pour cette dernière, du fait d’un défaut d’isolation.

Pour cette raison, il est parfois judicieux d’effectuer quelques travaux de rénovation énergétique quand ceux-ci s’avèrent pertinents. Il pourrait donc s’agir de procéder à une isolation des combles et planchers bas dans le but de stimuler leurs étanchéités à l’air. Vous pourriez ainsi jeter votre dévolu sur l’insert à bois dont la capacité correspond parfaitement à vos besoins et profiter de plus de confort.

En définitive, si certaines raisons économiques ou financières, vous rendent encore réticent à l’idée de vous faire installer un insert cheminée bois, notez que des aides sont prévues en la matière.

En effet, pour toutes transformations en insert fermé d’une cheminée ouverte, la TVA à taux réduit est appliquée à la fois sur le matériel, et la main—ouvrière. Et si vous faites appel à des RGE sur votre chantier, la possibilité d’obtenir le CITE est quasi certaine. Mieux encore, les dispositifs de l’Anah restent à la prétention des ménages les plus modestes.

De même, les travaux d’isolation des combles perdus rentrent également dans la liste des chantiers éligibles aux subventions relatives à la rénovation énergétique. Cela se fait notamment au moyen des offres commerciales basées sur les certificats d’économies d’énergie (CEE) et qui visent à réduire les consommations d’énergie.  Ces dispositions sont prises, afin de répondre positivement aux enjeux écologiques et climatiques du moment, dans le but de vous assurer confort et convivialité grâce à votre insert bois, sans vous ruiner.