La norme pour les installations électriques

maison de campagne
Comment décorer une maison de campagne ?
mars 4, 2021
NFC 15-100

Les normes électriques garantissent la sécurité d’une habitation et d’en augmenter le confort. Pour se faire, elles sont réparties en plusieurs volets, selon les différentes pièces d’une habitation.

La norme électrique NFC 15-100 : qu’est ce que c’est ?

Cette norme électrique pour la maison est entrée en vigueur en 1956. Son objectif est d’imposer des standards pour les installations électriques, afin d’assurer la protection des personnes mais aussi des biens. Elle permet également d’améliorer le confort d’un logement. L’amendement 5 est entré en vigueur en novembre 2015, lors d’une mise à jour de la norme. Ce dernier a à la fois simplifié les réglementations, mais les a aussi adaptées aux nouvelles technologies. La norme électrique 2020 est évolutive, elle est régulièrement actualisée afin de correspondre aux réglementations européennes.

La norme et le tableau électrique

La norme impose de nombreuses règles concernant l’installation d’un tableau électrique. Tout d’abord, il doit être placé à une hauteur comprise entre 0,9m à 1,8m du sol fini. Il s’agit de se baser sur le niveau du revêtement du sol. Il est recommandé de l’installer proche d’une entrée afin de faciliter l’accès pour les interventions. 70 cm doivent être disponibles en face afin de pouvoir intervenir sans encombre. Cette installation doit se trouver à minima à 10 cm d’une installation de gaz, 60 cm d’un point d’eau et 40 cm d’une source de chaleur.

Les disjoncteurs divisionnaires font eux aussi l’objet d’une réglementation. Dans le cas d’un coffret avec une porte, il faut que les manettes se situent au minimum à 0,5 m du sol. Pour un coffret sans porte, elles doivent être placées à une hauteur allant de 0,9 m à 1,8 m du sol. Enfin, cette norme impose de garder des espaces libres sur le tableau électrique. Cela permet de pouvoir ajouter des modules ultérieurement. Cela représente 20% pour un logement individuel et 6 modules pour un logement collectif.

La norme et les différentes pièces d’une logement

La norme NFC 15-100 impose la mise en place d’un certain nombre de prises électriques. Ces dernières doivent être placées verticalement à une hauteur comprise entre 5 cm et 1,3 m par rapport au niveau du sol fini. Dans un séjour dont la superficie est inférieure à 28 m2, au moins 5 prises doivent être mises en place. Si la pièce excède cette superficie, il en faudra à minima 7. Il faut également prévoir 2 prises supplémentaires à installer à proximité des prises de communication RJ 45. Dans les chambres, la norme exige au moins 3 prises électriques. Les pièces de plus de 4m2 doivent elles aussi être équipées de prises de courant. La législation est plus sévère pour la cuisine et pour la salle de bain qui sont exposées à l’eau et à l’humidité.

Une cuisine doit être équipée d’au moins 6 prises de courant, dont 4 dédiées au plan de travail. Ces dernières ne doivent pas se trouver au dessus de l’évier ni des plaques de cuisson. Pour la salle de bain, il est essentiel de prendre en compte les différents espaces. Celui dans lequel se trouve la baignoire ou la douche ne peut recevoir d’installations électriques. Le volume 2, situé autour du receveur, peut accueillir des équipements ayant une protection adéquate.