Oui, à la toile de Jouy !

Satisfait ou remboursé
La qualité des produits chez Becquet
septembre 16, 2015
des éléments comestibles
Autour de ma table de Saint Valentin
septembre 16, 2015

Un vent de renouveau souffle sur la toile de Jouy ! Juste deux siècles d’existence et toujours dans l’air du temps. Classique la toile de Jouy ? Pas si sûr ! Revisitée en couleurs pop, déclinée sur des assiettes, des cabans, des abats-jour, elle quitte les sentiers battus et le traditionnel papier peint. Suivons là pour voir, où désormais, elle se pose…

La petite histoire

En 1760, l’allemand Oberkampf fonde sa manufacture de textile à Jouy-en-Josas, une petite ville située sur la Bièvre, dans le sud de Paris. La technique d’impression des étoffes étant à l’origine monochrome, on compense cette monotonie des couleurs par une abondance de motifs qui racontent des “histoires”.

 

Ces “toiles à sujets historiés” mettent d’abord en scène des parties de campagne ou de pêche, ou encore des personnages placés dans des situations de la vie quotidienne. Progressivement, c’est toute l’histoire de France et d’une époque qui se raconte au fil des étoffes et des 50 années de vie de la manufacture. Les scènes sont librement inspirées de la mythologie (Psyché et l’amour), de l’actualité (les premiers ballons à air chaud), de la littérature (Bernardin de Saint-Pierre “Paul et Virginie”). Les cotonnades font également référence à l’indépendance américaine ou à la campagne d’Egypte de Napoléon…

Par extension, tous les motifs similaires aux saynètes portent aujourd’hui l’appellation “toile de Jouy”.

Le musée

Le musée de la Toile de Jouy voit le jour en 1977. Il est dédié à l’activité de la manufacture, à son histoire et à l’impression sur étoffe. On y présente toutes les collections de toile (indiennes et toiles à personnages), du matériel d’impression et des dessins. Ce musée rassemble également une collection d’objets relatifs à son créateur Oberkampf.

Depuis son ouverture, le musée organise également des expositions temporaires et propose des “angles d’approche” de la création textile. Ce dynamisme fait le lien entre les créateurs d’aujourd’hui et le patrimoine historique représenté par l’illustre toile. En 2007, lors de l’expo évènement “Mode in Jouy”, le musée a fait appel à la créativité des stylistes de mode et des couturiers pour inscrire la célèbre toile dans le 21ème siècle. On a pu ainsi admirer des robe de soirée, smoking, lingerie, accessoires(…) librement inspirés de la toile de Jouy et signés par Chantal Thomass, Dior, Gianfranco Ferré, entre autres.

 

Le renouveau

Si la manufacture d’Oberkampf a fermé ses portes en 1843, le succès de la toile de Jouy perdure. Son image s’est dépoussiérée par un choix de couleurs qui suit naturellement toutes les tendances de la déco. Mais c’est surtout la variété des supports qui crée la surprise et le renouveau. La toile de Jouy semble apporter une note d’humour décalée, plus encore lorsqu’elle est associée à des sujets aux antipodes du siècle des lumières. Elle est ainsi détournée, coloriée, réinterprétée sur des cabas, des gobelets en carton, des mugs… On la retrouve au camping avec la chaise toile de Jouy recolorée fluo du créateur Mat&Jevski.

Elle se pose sur des roulettes avec le skateboard redécoré par Mat&Jevski toujours. Elle est réinterprétée façon girly, avec la ballerine romantique vue par Le Coq Sportif. Quand à Castelbajac, il fait défiler ses mannequins homme en costume toile de Jouy, total look et cocarde patriotique à la boutonnière !

Scènes galantes

Si l’on évoque la toile de Jouy on ne peut passer sous silence les scènes galantes, voire coquines ou libertines, qui illustraient déjà les toiles du 18ème siècle. Et la tradition se perpétue là aussi ! Pour ne citer que K-lou Design et sa collection Toile de Jouî déco qui s’érotise dans une sélection d’accessoires : papier peint, coussin, assiettes mais aussi sac, pochettes et cabas. Collection présentée à Maison&Objets en 2008.”

Les blogs !

Voulez-vous rejoindre les amoureux de la toile de Jouy ? Sachez qu’il existe des “addict”  qui expriment leur passion dans des blogs dédiés, comme le blog toile2jouy. On y découvre un florilège de créations personnelles. Barboteuse, boîte, trousse à couture, bouton, coussin, abat-jour… Oui, la toile de Jouy inspire !

Vous aimez la toile de Jouy ?
Vous l’avez redécouverte récemment ? Comment la mettez-vous en scène ? Faites-nous part de vos témoignages ou de vos idées déco.

Voici quelques parures aux motifs « toile de jouy » que vous retrouverez sur le site becquet.