8 conseils pour bien choisir son canapé

meubler un appartement
5 astuces pour meubler un appartement sans se ruiner
septembre 15, 2021
En cuir ou en tissu : trouvez le canapé 3 places le plus adapté à votre salon
octobre 13, 2021
canapé

À en croire Edward Norton dans le film Fight Club, « régler le problème du canapé » est l’aboutissement de toute vie réussie ! Il est vrai que ce meuble est l’espace détente incontournable du foyer. Que vous soyez féru de marathons séries en solo, d’apéros animés entre amis, de soirées télé en famille ou de dîners romantiques à deux, c’est sur le sofa que ça se passe ! Autant dire qu’avant de jeter son dévolu sur un canapé, il vaut mieux bien réfléchir !

1. Dormir ou ne pas dormir : telle est la question

Du petit sofa deux places au canapé d’angle convertible, les choix ne manquent pas. Mais avant de vous décider sur la taille et la forme, posez-vous la question du couchage. Si vous ne disposez pas d’une chambre d’amis, il est probable que tôt ou tard, un invité échouera sur le canapé ! Si l’espace est réduit, optez pour un simple canapé droit convertible, qui s’adaptera à la situation. Dans tous les cas, l’important est que vos proches puissent s’étendre correctement.

2. Facilitez-vous l’existence avec une housse lavable

Si vous avez l’habitude de dîner au salon, si une tache de vin n’est pas rare lors d’une soirée arrosée, ou si vos enfants grignotent du chocolat devant les dessins animés, vous risquez de passer un temps fou à rattraper votre sofa… jusqu’à l’accident irréparable ! Attention aussi aux poils d’animaux et à la poussière, parfois vecteurs d’allergies. Bref, rien de plus pratique que de pouvoir passer son canapé… à la machine ! Quel que soit votre revêtement de prédilection, et même s’il s’agit de cuir, une housse lavable vous simplifiera considérablement l’existence !

3. Composez votre intérieur avec cohérence

Ça paraît évident à dire comme ça, mais il est indispensable d’adopter un canapé qui colle à votre décoration d’intérieur. Rassurez-vous, personne ne vous demande d’être un artiste : un minimum de bon sens fera l’affaire. En fonction des teintes déjà présentes dans votre salon, optez pour des couleurs complémentaires. Veillez aussi à ce que la forme des meubles soit cohérente : une table basse préfabriquée ou un fauteuil Louis-Philippe s’accorderont peut-être mal avec un canapé de designer !

4. N’ayez pas peur de voir trop grand

Le salon peut avoir bien des usages, mais allez-vous vraiment y faire autre chose que… vous y assoir ? Si votre logement est petit, et qu’il n’est pas nécessaire de préserver un espace de jeu pour les enfants, un coin repassage ou une salle à manger, autant être installé confortablement. C’est d’autant plus vrai si vous optez pour un canapé droit : faire le pari de la longueur permettra à chacun de s’y mettre à l’aise… et de parler à son voisin sans se tordre le cou !

5. Essayez avant d’acheter

De nos jours, on est vite tenté d’acheter en quelques clics, tranquille devant son écran. Mais n’oubliez pas qu’un meuble est plus compliqué à renvoyer qu’un vêtement ! Mieux vaut donc éviter de vous retrouver avec un canapé peu adapté à vos usages, trop dur, qui vous fait mal au dos ou dont le revêtement vous irrite la peau. Si un showroom se trouve à proximité de votre domicile, ne vous privez pas du déplacement. Idéalement, vos pieds devraient toucher le sol lorsque vous êtes bien calé sur le dossier. Pensez aussi à interroger les vendeurs sur les matériaux et la transpiration.

6. Ne sacrifiez pas le confort au style

Qui n’a pas, un jour, flashé sur un canapé design ? Lorsque le moment est venu d’investir dans un objet neuf, on a évidemment envie de se faire plaisir. Et en effet, il serait désastreux d’agrémenter votre living-room d’un meuble moche ! Pour autant, attention aux pièges à princesses ! De même que vous n’achèteriez pas une voiture juste parce qu’elle est jolie, ne vous laissez pas envoûter par un sofa qui, tout prestigieux soit-il, ne vous procurera pas un vrai bien-être au quotidien.

7. Ne négligez pas l’importance des matériaux

Pour un canapé qui vous accompagne longtemps, et selon le degré d’agitation qu’il aura à subir, assurez-vous d’adopter les matériaux adaptés. Pour allier résistance et souplesse, misez sur un garnissage en mousse de polyuréthane haute densité. Et si la structure comporte des panneaux contreplaqués ou agglomérés, testez un peu leur robustesse et fuyez les traverses collées (= non agrafées) ! C’est d’autant plus vrai pour les canapés lits, souvent plus fragiles que les sofas classiques.

8. N’oubliez pas les accessoires !

Une fois votre meuble en place, offrez-lui quelques touches d’originalité. Même si des coussins sont intégrés, ne vous privez pas d’en déposer d’autres, de tailles variées ou non, en choisissant des couleurs qui s’accordent avec la housse. Et pour les longues soirées d’hiver, vous pouvez garnir le canapé d’un plaid ou d’une couverture fine, qui ajouteront au côté cocooning…