Quelles solutions de chauffage pour votre logement ?

meubles
Du mobilier pour toutes les pièces de votre maison à Bruxelles
novembre 29, 2021
Luminaire d’intérieur : trouver la lampe idéale pour chaque chambre
avril 28, 2022

Chaque logement possède ses propres caractéristiques aussi bien architecturales, structurales ainsi qu’énergétiques. Il est donc nécessaire de choisir le meilleur moyen pour assurer ses besoins en chauffage et en climatisation.

Il existe de nombreuses solutions de chauffage pour équiper son domicile, toutefois les options ne sont pas toutes adaptées à votre type de logement. Elles n’ont pas les mêmes fonctionnements, n’utilisent pas le même combustible et n’offrent pas la même valeur énergétique.

Avant de vous lancer dans l’achat d’un système de chauffage, il est important de comparer les différentes offres entre le radiateur à inertie pour logement, la chaudière à gaz, le poêle à bois ou à pellets, ou encore la pompe à chaleur.

La chaudière au fioul, qui est encore utilisée par plus de 3 millions de foyers, ne peut pas faire partie de votre étude comparative. En effet, depuis cette année, il a été décidé de ne plus équiper les maisons par ce moyen de chauffage en raison de sa nature polluante et dégradante pour l’environnement.

Une première sélection par rapport au combustible utilisé pour le chauffage

L’énergie que vous utilisez pour vous chauffer est un critère important. Elle doit s’adapter à la nature du logement que vous utilisez. Un lieu spacieux ou ne possédant pas d’espace pour stocker votre combustibles peut décider du type du chauffage. Suivant l’endroit où vous habitez, en appartement, en maison individuelle, en milieu urbain, extra-urbain ou rural, vous disposerez de plus ou moins de place pour stocker votre combustible. Par conséquent, le poêle à bois ou à pellets est inadapté en appartement.

La chaudière à gaz peut être envisagée si votre immeuble est raccordé au gaz de ville. Quant à la pompe à chaleur, elle nécessite l’installation d’un système extérieur de captation des calories, difficile à envisager dans un immeuble.

La contrainte d’installation, une donnée à prendre en compte

Les travaux d’installation sont également un critère important. L’installation d’une chaudière à gaz ou à granulés de bois nécessite la mise en œuvre de radiateurs alimentés par un réseau d’eau chaude spécifique. La mise en place d’une pompe à chaleur demande, outre l’équipement extérieur, l’organisation d’un réseau dans votre logement pour alimenter les dispositifs déployés dans les différentes pièces.

Parmi tous ces systèmes, le chauffage électrique est la solution la plus simple et la moins contraignante à mettre en œuvre. Un radiateur électrique n’a besoin que d’une surface saine pour être fixé et d’une prise de raccordement électrique à proximité.

Vous devez faire appel à l’expertise d’une personne pour bien choisir votre radiateur aussi bien pour la consommation d’énergie que pour son efficacité.

Parmi les chauffages électriques, quelle solution privilégier ?

Il existe trois types de radiateurs électriques : le convecteur, le radiateur à panneau rayonnant et le radiateur à inertie pour logement. Ces radiateurs possèdent en effet des avantages et des inconvénients.

Le convecteur est la solution la plus basique et la moins performante. Il est équipé d’une résistance qui réchauffe l’air froid qui entre par sa partie inférieure et le rejette vers le haut.

Ce système n’est pas économique, et la chaleur produite n’est pas homogène. Le radiateur à panneau rayonnant produit une chaleur plus homogène grâce à un système de diffusion sur la face avant, mais il consomme beaucoup d’énergie pour maintenir l’espace à température régulière. Le radiateur à inertie pour logement est la solution la plus aboutie. Son fonctionnement repose sur l’inertie du cœur de chauffe en acier, en fonte ou en céramique, et sur la diffusion homogène et régulière de la chaleur. L’ensemble est piloté par un thermostat précis qui permet de programmer la température en fonction de vos habitudes et de la fréquentation des pièces. Le radiateur à inertie pour logement assure une performance énergétique supérieure, et son système d’inertie en fait un dispositif économique. 

Ce qu’il faut prévoir pour optimiser le fonctionnement d’un radiateur à inertie pour logement

La première chose à faire est de schématiser l’ensemble des pièces que vous allez équiper d’un radiateur. Cela vous permettra de repérer chaque endroit où vous allez installer un radiateur à inertie dans votre logement et de déterminer la puissance en fonction de la surface à chauffer.

Le monde est tourné en ce moment vers les énergies renouvelables qui représentent le futur des générations à venir. L’environnement a en quelques sortes souffert de l’évolution technologique ce qui fait qu’aujourd’hui le choix d’un moyen de chauffage écologique, économique et protégeant l’environnement devient une nécessité et un acte responsable.

Les radiateurs à Inertie est une des solutions idéales pour préserver le bien-être général. Cette décision n’est pas seulement bénéfique sur un plan individuel mais bien plus.

Pour vous accompagner dans cette démarche et sélectionner les modèles les plus adaptés, il est préférable de faire appel à un fabricant de radiateurs à inertie pour logement. Certains proposent une étude gratuite de votre logement et l’installation complète de vos équipements de chauffage.