Un matelas 140×190 pour plus de place et de confort

Opter pour un sommier
Le sommier adéquat : à chacun son sommier !
août 6, 2020
Rentrée scolaire : 5 idées pour optimiser l’espace d’une chambre d’enfants
août 12, 2020
matelas

Vous l’ignorez sans doute, mais le fait d’avoir une bonne literie peut améliorer considérablement la qualité de votre sommeil. C’est la raison pour laquelle il est très important de bien choisir votre matelas. Mais savez-vous exactement les critères sur lesquels vous devriez vous baser pour faire le bon choix ? Découvrez sans plus attendre tous les secrets pour choisir le matelas idéal !

Qu’est-ce qu’un bon matelas ?

Un bon matelas est un matelas qui permet une adaptation parfaite à votre morphologie et un bon relâchement du corps. Il assure son rôle de soutien et de maintien de toutes les parties de votre corps, de la tête aux pieds. Vos fesses, vos hanches ainsi que vos épaules peuvent s’enfoncer doucement dans un bon matelas. Celui-ci peut aussi répartir proportionnellement la totalité du poids de votre corps. Un bon matelas maintient également une position rectiligne de votre colonne vertébrale afin de vous aider à bien détendre vos muscles. Ce qui vous permet de vous sentir confortable lors d’un repos ou pendant votre sommeil. Enfin, il possède une durée de vie minimum de 10 ans. Si vous souhaitez trouver plusieurs modèles de matelas, visitez le site www.leroidumatelas.fr/.

Quels sont les critères importants à prendre en compte pour bien choisir son matelas ?

Avant de choisir un matelas, il faut avant tout déterminer votre morphologie. Vous pourrez ainsi découvrir vos besoins en soutien. Il ne doit être ni trop souple, ni trop ferme. Si vous souffrez de problèmes de dos, choisissez un matelas de soutien ferme. Pour trouver le soutien idéal, il faut définir le niveau de fermeté qui correspond à votre corpulence. Plus vous êtes corpulent et grand, plus votre matelas doit être bien ferme. En revanche, un soutien plus souple est adapté aux personnes plus légères. Le confort d’accueil du matelas est aussi un élément capital à prendre en compte pour bien dormir. Vous pouvez choisir entre 3 types d’accueil. Un accueil moelleux vous procure une sensation d’enveloppement, tandis qu’un accueil dynamique donne un effet dur et tonique. Un accueil confortable n’est ni trop mou ni trop dur. La dimension du matelas est aussi à considérer. Un matelas qui ne correspond pas à la bonne taille peut troubler votre sommeil. Si vous dormez seul, choisissez un matelas d’une largeur de 100 cm et d’une longueur de plus 30 cm à votre taille. En revanche, si vous dormez à deux, un matelas 160 x 200 cm est parfait. Les traitements que le matelas a pu subir sont aussi un autre point à prendre en compte avant d’en choisir. Ce critère est fondamental, notamment pour les individus présentant une allergie. En effet, un bon matelas a été traité avec des produits anti-moisissures. Toutefois, plusieurs marques utilisent des produits chimiques ayant une durée de vie limitée. De plus, ils sont nocifs pour la santé. Il est donc essentiel de vérifier la durée de vie et la nocivité des traitements chimiques que le matelas a subis. Préférez un matelas qui a subi un minimum de traitement contre les acariens. L’idéal est d’opter pour un matelas écologique et bio.

Quels sont les différents types de matelas ?

Il existe 4 types de matelas, à savoir le matelas en mousse, le matelas en latex, le matelas à ressorts et le matelas à mémoire de forme. Le matelas en mousse est le matelas le moins onéreux sur le marché. Il s’adapte très bien à toutes les morphologies, notamment celles des enfants. Sa matière aérée lui attribue une grande élasticité. Le matelas en latex, quant à lui, offre un maximum de confort à deux, grâce à sa forte résilience. Possédant une bonne aération, il favorise une bonne hygiène et empêche la prolifération des acariens. C’est donc le matelas idéal pour les personnes qui souffrent d’allergies. De plus, il possède une durée de vie accrue. En revanche, le matelas à ressorts est le matelas idéal si vous recherchez un bon soutien et une vraie indépendance de couchage. Enveloppés dans un sac de tissu, les ressorts favorisent lane bonne aération du matelas. Enfin, le matelas à mémoire de forme favorise un très grand confort de couchage. Il permet d’améliorer la circulation sanguine et d’alléger les points de pression.

Comment entretenir un matelas ?

Afin de maintenir la qualité de votre matelas, retournez le 2 à 3 fois par an. Il existe toutefois des matelas qui ne requièrent pas d’attention particulière. Une manière de bien le protéger est aussi de l’envelopper avec une housse que vous devez laver régulièrement. Opter pour un surmatelas permet aussi d’entretenir le matelas et d’assurer un bon confort. Un surmatelas se décline en 2 types de matière, à savoir les matières naturelles comme le bambou, le coton, le duvet ou la plume ; et les matières synthétiques. Un surmatelas en bambou ou en coton procure plus de fraîcheur en été, tandis que celui en duvet ou en plumes est plus chaud pendant l’été. Un surmatelas synthétique, pour sa part, épouse très bien les formes de votre corps et réagit à la chaleur corporelle. Afin d’y trouver un réel confort, votre surmatelas doit faire au moins 5 cm d’épaisseur. Il est aussi important de savoir que pour soutenir un matelas de qualité, il est essentiel de disposer d’un bon sommier. Si votre sommier est vieillissant, il est alors recommandé de le changer.

Quand faut-il changer de matelas ?

Il est temps de changer de matelas lorsque vous sentez que vous avez soudainement mal à la tête, aux cervicales ou aux lombaires pendant la nuit et à votre réveil. Cela signifie que votre matelas ne convient plus à votre morphologie, car il est fatigué. Un des signes qu’il faut changer votre matelas est lorsqu’il s’est affaissé. De ce fait, il ne dispose plus d’un maintien suffisant pour assurer une bonne position de votre colonne vertébrale et pour vous garantir un bon sommeil. Un changement de matelas s’impose également si vous dormez à deux et que vous êtes tout le temps réveillé au moindre mouvement de votre partenaire. Cela alerte qu’il ne vous garantit plus une indépendance de couchage. Une transpiration importante pendant la nuit montre également que votre matelas ne favorise pas les échanges thermiques, car il n’est plus suffisamment aéré. À ce stade, changer de matelas permettra de limiter la prolifération de bactéries et de moisissures. D’où un bon sommeil et une bonne santé. Il est aussi temps de changer de matelas lorsque dès que vous êtes couché, vous éternuez, vos yeux sont irrités, ou encore, votre nez coule. Il est possible que soit les matières dont il est constitué déclenchent des allergies, soit votre matelas est trop vieux et occasionne des acariens et des poussières.