Escapade flamande : sur la route des estaminets

Les vases cylindriques
Un bouquet de vases…
septembre 16, 2015
LE DIVAN INDIEN
Les dossiers de Presse Becquet Printemps 2010
septembre 16, 2015
spécialités culinaires

La Flandre et ses promenades, ses spécialités culinaires, son patrimoine… Ce week-end, je fais découvrir la culture flamande à des amis de passage dans la région. Je ne me lasse pas des traditions et du charme de cette communauté franco-belge. Au programme, évasion vers les monts des Flandres, pause gourmande dans un estaminet et découverte du patrimoine local. Je vous emmène avec moi.

Les monts de Flandres : une ballade qui vaut le détour

Nous commençons la journée par un petit tour des Monts des Flandres dispersés un peu partout dans le Nord et en Belgique. Visite du moulin et des petites ruelles typiques pour le mont Cassel, promenade dans l’abbaye du mont des Cats et dégustation de son fromage (miam), panorama imprenable du Mont Saint Aubert près de Tournai (Belgique), mes invités sont conquis par le charme de ces endroits chargés d’histoire. Mais les aventures, ça creuse !

Les estaminets ou la convivialité avant tout !

À la recherche d’authenticité et de la légendaire chaleur humaine, j’emmène mes convives dans un estaminet pour le déjeuner. Originaires de Wallonie en Belgique au début du XX° siècle, ces endroits permettaient aux ouvriers de se retrouver et de chanter leur misère et les injustices. Aujourd’hui, ces bistrots d’antan se sont démocratisés, mais l’on aime s’y rendre pour se désaltérer et dévorer, à la bonne franquette, des spécialités régionales. Dans un décor souvent rustique aux éclairages tamisés, des photos locales et de feuilles de houblon accrochées aux murs, le tout sur une musique populaire, on s’installe sur de grandes tablées. Au détour d’une arrière-cour, certains estaminets offrent également le loisir de s’exercer aux jeux en bois de l’époque. Un petit retour au siècle dernier…

Mais qu’y mange-t-on vraiment ? Potjevleesch, Waterzoï, chicons en gratin, gaufres à la cassonade… Des plats aux noms, somme toute, barbares  mais qui exaltent le patrimoine culinaire franco-belge. La grande spécialité des estaminets reste la planche  de charcuterie et de fromage, servie avec du pain de campagne. Les amateurs de bière se régaleront avec une pinte de cette boisson qui a fait la renommée du Nord et de la Belgique, comme la Goudale ou la Grain d’Orge. Il est également possible de découvrir les bières trappistes, brassées dans les abbayes par des moines comme la Westmalle, l’Orval ou encore l’Achel.

Nous optons pour la dégustation d’une carbonnade flamande bien fondante et d’une part de tarte au sucre avant de repartir vers de nouvelles visites. Les estaminets sont donc les lieux idéaux pour plonger le temps d’un repas au cœur de la culture flamande et de ses traditions. Avec l’arrivée des beaux jours, pourquoi ne pas vous laisser tenter par une excursion à travers les monts de Flandre et leurs spécialités culinaires. Pour un peu, vous deviendrez adeptes de ce milieu festif et convivial.