Une journée au féminin

LE DIVAN INDIEN
Les dossiers de Presse Becquet Printemps 2010
septembre 16, 2015
Satisfait ou remboursé
La qualité des produits chez Becquet
septembre 16, 2015
le droit de vote

Aujourd’hui a lieu la Journée internationale des droits de la femme. Pourquoi aborder ce sujet ici, me demanderiez-vous ? Tout simplement parce que les femmes composent, à 91 %, la quasi totalité de la clientèle Becquet. Rien de plus normal, donc, que le blog s’arrête quelques instants sur la condition féminine et mette à jour les origines, souvent méconnues, d’une Journée représentant pas moins de 90 années de lutte en faveur de l’égalité Homme / Femme.

Une origine révolutionnaire

La journée internationale de la femme prend sa source au tout début du XXème siècle, alors que des femmes du monde entier s’unissent pour réclamer le droit de vote, de meilleures conditions de travail et défendre leurs droits, notamment en Europe et aux Etats-Unis.

Précisément, c’est au cours de la 2ème conférence internationale des femmes socialistes (en août 2010 à Copenhague) que Clara Zetkin, journaliste allemande, propose pour la première fois que  » les femmes socialistes de tous les pays organisent tous les ans une journée des femmes qui servira en premier lieu la lutte pour le droit de vote des femmes « . Aucune date précise n’est encore fixée mais la proposition est immédiatement approuvée par l’assemblée, qui réunit des femmes venues de 17 pays.

Pourquoi le 8 mars ?

Nous sommes en Russie, en 1917. L’hiver a été particulièrement difficile et le 8 mars 1917 (le 23 février dans le calendrier julien alors en vigueur), des ouvrières et ménagères de Petrograd manifestent de façon pacifique contre l’augmentation du coût de la vie et réclament le retour de leurs maris, partis au front. En quelques jours seulement, 200 000 manifestants, hommes et femmes confondus, défilent dans les rues. La grève de masse se transforme alors en insurrection, si bien que le tsar Nicolas II abdique quelques jours plus tard, le 15 mars.

Le 8 mars 1921, Lénine, qui est alors au pouvoir, décrète le 8 mars Journée des droits des femmes, en référence à la première journée de la Révolution de février 1917 et au rôle prépondérant des femmes dans ce mouvement révolutionnaire. Ainsi naquit la tradition du 8 mars.

La journée de la femme aujourd’hui

L’Organisation des Nations Unies officialise le 8 mars 1977 comme la Journée internationale des droits de la femme. En France, c’est Mitterrand qui donna un statut officiel à la Journée, le 8 mars 1982. Pour l’O.N.U., la Journée internationale de la femme est « le moment idéal pour réfléchir sur les progrès réalisés, demander des changements et célébrer les actes de courage et de détermination de femmes ordinaires qui ont joué un rôle extraordinaire dans l’histoire des droits des femmes ». Pour les féministes, tant que l’égalité Homme / Femme ne sera pas atteinte, il est indispensable de continuer à célébrer cette journée et de se battre pour que les droits de la femme soient respectés.

Cette année, en France, la lutte contre les violences faites aux femmes est proclamée grande cause nationale.

Les femmes qui ont marqué l’histoire

Pour finir en apothéose cet article dédié aux femmes, je vous cite quelques femmes célèbres qui, pour moi, ont eu une grande influence sur leur époque et/ou le monde d’aujourd’hui :

  • Cléopâtre VII, dernière reine d’Égypte, connue pour son charme ravageur et son habileté politique
  • Coco Chanel, la reine de l’Allure
  • Françoise Dolto, psychanalyste  française spécialisée dans la psychanalyse de l’enfance dont elle est une des pionnières
  • Marguerite Yourcenar, la première femme élue à l’Académie française en 1981
  • Marie Curie, prix Nobel de physique pour ses recherches sur les substances radioactives
  • Sœur Emmanuelle, la petite sœur des pauvres, symbole de la cause des déshérités.