Bain à remous et jacuzzi chez soi : quand l’hydromassage est une source de bien-être

Comment aménager facilement une petite salle de bain ?
août 3, 2020
Plantes et fleurs : comment fleurir votre salle de bains ?
août 3, 2020

Un jacuzzi est habituellement associé à un coût élevé. Il est aussi souvent vu comme étant un accessoire pour mettre en valeur une pièce plutôt qu’un outil véritablement fonctionnel. Et la plupart des foyers préfèrent toujours allouer un grand espace dans la salle de bains à une douche plutôt qu’à une baignoire. Mais pourquoi ne pas se laisser tenter par des baignoires à hydromassage ? Voyons les caractéristiques qui la rendent non seulement relaxante, mais aussi bénéfique à la santé.

Bain d’hydromassage : l’histoire

Le premier prototype remonte à 1956, lorsque l’appareil créant l’hydromassage a été conçu par l’Américain Roy Jacuzzi dans le but de soulager les souffrances de son fils causées par l’arthrose rhumatoïde.

Cette première baignoire est donc née en tant qu’appareil thérapeutique qui produisait des bulles de massage grâce à une pompe.

La famille Jacuzzi, originaire du Frioul, puis a résidé en Californie en 1915, produisait des pompes et des hélices pour les avions depuis les années 1970. Depuis 1968, l’invention a été modifiée et a été connue sous le nom de Roman Bath. C’était la première baignoire à remous au monde qui a connu un succès retentissant en peu de temps, ce qui a conduit l’entreprise à abandonner l’ancienne production et à vendre des produits pour le bien-être et les soins du corps.

De ce système d’hydromassage basique et ancien, les choses ont beaucoup changé !

Les bienfaits du bain d’hydromassage

Le bain à remous peut combiner les effets de l’hydrothérapie avec ceux de l’oxygénothérapie. L’eau agit avec la chaleur et l’air qui, à travers les jets, permettent de soulager la tension musculaire, de dilater les vaisseaux sanguins et de détendre le corps.

Les effets de ces thérapies naturelles se reflètent dans le bien-être physique, car elles améliorent la mobilité des articulations, purifient la peau, aident à réduire la rétention d’eau, améliorent le métabolisme en augmentant la vitesse et éliminent les toxines.
L’hydromassage est une aide précieuse pour les athlètes dans la préparation physique et pour nous tous dans la récupération après des blessures telles que les entorses, les contusions et les contractures musculaires. Elle a des effets bénéfiques pour le cœur grâce à l’augmentation de la circulation sanguine et pour les tissus de la peau qui se régénèrent plus rapidement.

Les autres bénéfices concernent le bien-être mental : l’hydrothérapie et l’oxygénothérapie améliorent la qualité du sommeil. Ils sont très efficaces pour combattre les états d’anxiété et de dépression. Ils permettent également la relaxation générale du système nerveux central et périphérique. L’hydrothérapie et l’oxygénothérapie améliorent aussi la qualité de vie en réduisant la fatigue et en favorisant la libération d’endorphines.

Il est pourtant conseillé de ne pas rester immergé dans la baignoire plus de 20-30 minutes, car l’apport d’oxygène peut provoquer une baisse de la pression sanguine. Elle convient donc aux personnes souffrant d’hypertension, mais la personne ne doit pas être prolongée trop longtemps pour ne pas que la tension baisse trop.

La température de l’eau contribue et conditionne également la thérapie d’hydromassage. Souvenez-vous de toujours remplir la baignoire à une température comprise entre 33 et 37 ° C. Un bain à 33 °C est énergisant, tandis que l’immersion dans une baignoire à 37 °C est relaxante et est excellente pour réconcilier le sommeil le soir.

Pour profiter pleinement des bienfaits du bain à remous, il est nécessaire, à la fin, de s’allonger pendant une dizaine de minutes enveloppée dans une serviette en éponge afin de rétablir doucement les valeurs de la tension artérielle.

Bain d’hydromassage, informations techniques

Le terme « hydromassage » englobe la baignoire, le dispositif installé à l’intérieur — qui permet de déplacer l’eau — et le système électrique nécessaire pour faire fonctionner l’ensemble.

Le système, par conséquent, se compose de :

– une pompe de distribution ;

– des tuyaux en PVC qui conduisent l’eau pompée ;

– tout système d’air qui aspire l’eau pour la mélanger à de l’oxygène et finalement la réintroduire dans la baignoire par les nombreuses buses, le long des parois latérales et/ou dans le fond de la baignoire ;

– les buses elles-mêmes ou les jets de massage ;

– un système électrique composé d’un câble équipotentiel de mise à la terre, d’un interrupteur bipolaire adapté à la puissance en kW du produit qui est placé loin des zones à risque d’éclaboussures d’eau ;

– certaines sondes qui permettent au système de fonctionner uniquement lorsque l’eau atteint un certain niveau. En dessous de ce niveau, le moteur tournerait à vide et risquerait de brûler.

La baignoire doit également être équipée de buses pour la remplir et d’une vidange pour la vider.

Les buses sont l’un des accessoires importants du bain à remous : leur nombre et leur conception dépendent de la fonctionnalité et de l’efficacité du massage. Elles sont au nombre de deux au minimum et offrent différents types de massage. Les techniques principales et les plus utilisées sont celles dites Airpool et Whirlpool.

Le premier type, comme son nom l’indique, permet uniquement l’introduction d’air par des trous particuliers, appelés buses, généralement situés au fond du réservoir et non sur les parois. Le second type permet l’introduction d’air mélangé à de l’eau et se fait généralement par des évents latéraux, insérés dans les parois du réservoir et non au fond. Les différences en termes de massage sont remarquables. Avec le système Whirlpool, vous avez un massage plus énergique et les jets sont réglables, ce qui vous permet d’ajuster la pression, de réactiver le système circulatoire lymphatique et d’éliminer l’excès de liquide. Alors qu’avec Airpool vous avez un massage plus relaxant et plus doux même si l’eau a tendance à se refroidir plus rapidement. Vous pouvez avoir les deux types de massage dans votre propre baignoire ! Vous pourrez donc utiliser les deux types de massage et les alterner selon les besoins de votre corps.

Entretien du bain d’hydromassage

Il est nécessaire de ne jamais utiliser de savons moussants, car cela créerait une quantité de mousse qui sortirait du jacuzzi et il serait vraiment compliqué de l’enlever.

En termes de désinfection de l’eau, les systèmes varient selon le fabricant et le type de jacuzzi, et peuvent être automatiques ou manuels. Dans les deux cas, n’utilisez pas de produits abrasifs ou contenant de l’acide qui pourraient endommager les matériaux ou les mécanismes et vous devez suivre les instructions inscrites sur le produit. En général, pour le nettoyage manuel de la coque du jacuzzi, il y a suffisamment de détergents neutres et d’eau, pour éviter que les éponges abrasives avec lesquelles vous risquez d’endommager la surface ne la rayent.

De nombreux modèles offrent aujourd’hui la possibilité de disposer du système d’autonettoyage. Dans ce cas, il suffit d’insérer le détergent spécial dans une baignoire. Le système le prendra et le glissera dans les tubes, les nettoyant et empêchant la formation de calcaire à l’intérieur.

Les modèles de tubes d’hydromassage modernes les plus sophistiqués permettent de chauffer l’eau et de la maintenir à une température constante grâce à des bobines qui envoient de la chaleur dans le circuit. Cela évite la gêne causée par le refroidissement progressif de l’eau à l’intérieur de la coque. L’intensité et la température des jets ont toujours été réglables, même avec une télécommande ou un clavier avec des commandes Soft Touch et un grand écran pour voir toutes les fonctions possibles de l’hydromassage. Certains nouveaux modèles permettent de combiner les bienfaits de l’hydromassage avec ceux de la chromothérapie. Changer les couleurs apporte une bonne humeur et rééquilibre les sphères corporelles, mentales et émotionnelles.

L’aromathérapie, qui stimule et détend le corps et l’esprit, est également disponible. Il suffira d’insérer les huiles essentielles dans un distributeur spécial qui permet leur diffusion pendant le bain. Pour ceux qui veulent vraiment profiter d’un bain super relaxant, un dernier bijou : la possibilité de choisir une bande sonore qui accompagnera votre moment antistress.